Agence L'immobilière Marseille 15ème : promoteur, constructeur, aménageur, achat et vente depuis 1964

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

CHALLENGE DE L'HABITAT INNOVANT 2018 se déroulant à ROME (Italie)

Publié le

Chaque année la LCA-FFB organise un challenge de l'habitat innovant:

Cette année LE CHALLENGE DE L'HABITAT INNOVANT LCA-FFB 2018 se déroulera du 30 Novembre au 03 décembre 2017 à ROME en Italie


 

Ce grand concours national est le fruit d'une réflexion mutualisée entre les adhérents de LCA-FFB et près d'une soixantaine de partenaires nationaux, énergétiques, financiers, industriels, fabricants de matériaux, autour de :

4 objectifs :

  • Animer un pôle de recherche et développement pour proposer des solutions toujours plus séductrices, en réponse aux attentes et besoins des marchés, ainsi qu'aux contraintes environnementales et aux enjeux énergétiques. 

  • Mutualiser ces efforts en créant une dynamique d'actions entre « Les Constructeurs et Aménageurs de la FFB » et les partenaires.

  • Montrer aux pouvoirs publics, aux médias et aux ménages, une image positive de nos trois métiers, dont la mise en synergie pèsera sur les options politiques en matière de logement.

  • Mettre en lumière ce que les adhérents savent le mieux faire, au quotidien, au sein même de leur production, mais aussi leur capacité à proposer de nouvelles solutions et des réponses innovantes qui anticipent déjà les nouvelles tendances sociétales et technologiques. 

4 grands thèmes

LCA-FFB souhaite que le Challenge de l'Habitat Innovant 2018 tienne compte des principaux enjeux que ne cessent de relever les professionnels des trois métiers que nous représentons : les constructeurs de maisons, les promoteurs immobiliers et les aménageurs, et mette ainsi en lumière ce que ces derniers savent le mieux faire, au quotidien, au sein même de leur production. Mais également leur capacité à proposer de nouvelles solutions et des réponses innovantes qui anticipent déjà les nouvelles tendances sociétales et technologiques. LCA-FFB invite donc chaque adhérent à présenter la réalisation qui lui semble la plus représentative, la plus performante, la plus économique, la plus novatrice, la plus pertinente, la plus «anticipatrice » pour participer à la deuxième édition du Challenge de l'Habitat Innovant, autour de quatre grands enjeux retenus :
LA PREMIERE MAISON

Depuis les années 60, la profession a réussi à transformer le marché de la primo-accession sociale en un marché de masse qu'il faut plus que jamais préserver. Parce que ce marché reste le fer de lance de la profession de constructeur de maisons et la force historique de la profession, LCA-FFB a souhaité dédier une catégorie toute particulière à la « première maison », éligible au PAS et au PTZ. Il conviendra de trouver un angle particulier pour permettre au dossier présenté de se distinguer tout spécialement de l'offre habituelle dans ce domaine. La conception architecturale, les espaces, les volumes, les prestations adaptés à des budgets contraints devront être travaillés pour rester attractifs auprès des consommateurs tout en valorisant les réponses de la profession adaptées à cette clientèle.

RENOVATION

La rénovation semble toujours être une priorité pour les Français : d'après une étude récente, 54% des propriétaires sont attachés à leur logement et la majorité d'entre eux envisagent d'y "réaliser des travaux de rénovation pour le rendre plus confortable et plus adapté à leurs besoins". 60 % jugent même la réalisation des travaux de rénovation énergétique indispensables.
Pour se lancer, les contraintes liées aux travaux (47%) et le manque de compétences (45%) retardent la réalisation des projets de rénovation. Si les aides pour la rénovation énergétique sont nombreuses il semble "difficile pour le particulier de choisir les bons intervenants et prestataires qui réaliseront des travaux de qualité".
Il semblerait qu'en 2017, 40% des ménages projettent de réaliser des travaux de rénovation afin de valoriser leur patrimoine. La principale motivation est la nécessité de rendre leur logement plus économe en énergie (60% des propriétaires). A noter cependant que 60 % des 25-34 ans placent la fonctionnalité dans le top 3 de leur priorité en matière de rénovation. Si les plus jeunes s'intéressent particulièrement aux questions d'esthétique, la génération suivante est la plus demandeuse de solutions de domotiques - volets et éclairages automatiques, commandes à distance... Enfin, avec des familles qui s'agrandissent, 47 % des 35-44 ans citent d'abord les projets d'extension et réaménagement de leur logement. Plus étonnant, "ce sont les séniors qui sont les plus nombreux à envisager des travaux de rénovation énergétique (61 % des plus de 55 ans), qu'ils placent loin devant les travaux destinés à faciliter le maintien à domicile (47 %)", souligne enfin de récentes données.

LCA-FFB a donc souhaité qu'un challenge soit tout spécialement dédié à la rénovation, enjeu majeur de nos professions pour atteindre notamment les objectifs fixés par les lois de transition énergétique en matière de consommation énergétique et de limitation des émissions de gaz à effet de serre.

LES CONSTRUCTIONS REMARQUABLES

Ce challenge doit permettre de démontrer le savoir-faire des professionnels que nous sommes sur tous les types de production, individuel ou collectif dans le domaine du neuf, tous segments de clientèles confondus, à même de proposer ainsi des réalisations qui enrichissent le patrimoine national.
Ce challenge est clairement une formidable vitrine pour notre profession et les différents métiers que rassemble LCA-FFB.
 Cette catégorie du concours pourra se décliner autour de deux sous-familles :

La famille des « Constructeurs » :
Pourra ainsi proposer de mettre l'accent sur l'approche architecturale des réalisations qui respectent la tradition régionale et qui l'interprètent de manière originale, en tenant compte de leur insertion dans le paysage, ou encore innovantes dans leur conception des espaces et leur interprétation de l'individu au cœur de l'ouvrage ( qualité de vie des occupants , pertinence des services proposés,  l'habitat évolutif , adapté à tous les âges de la vie ,le logement des seniors...). Il pourra également s'agir de souligner les performances environnementales et énergétiques de la réalisation ou encore sa pertinence technologique  qui ne manquera pas de mettre en avant des produits et des techniques qui ont pour objectif de diminuer les coûts, ou les délais de construction en répondant aux nouvelles exigences environnementales attendues par les pouvoirs publics  (empreinte environnementale, gestion des déchets et de l'eau, bâtiment sobre et économe en énergie, énergies renouvelables...) Enfin, on pourra choisir d'opérer un focus sur l'originalité de l'approche-client au cœur de certaines réalisations (digital, communication, parcours client...)

La famille des « Promoteurs » :
Pourra de la même manière proposer des réalisations orientées autour de ces grands axes que sont l'approche architecturale de l'opération et les prouesses techniques environnementales.
En revanche, toutes les réalisations qui relèveront plus particulièrement de l'approche politique au sens « aménagement de la ville » ou « la fabrique de la ville » devront être présentées dans la dernière et nouvelle catégorie de cette Edition 2018 du Challenge de l'Habitat Innovant 2018 de LCA-FFB :

TRANSITION URBAINE

Cette catégorie est destinée à satisfaire une demande de plus en plus pressante des élus qui consiste à gérer au mieux l'extension urbaine en recourant à des opérations d'aménagement et de construction qui assurent une transition harmonieuse entre la ville dense et les territoires d'accueil traditionnels de la maison en secteur diffus. Pour assurer cette transition urbaine, l'idée est de mettre en valeur des opérations qui sont capables de mixer - avec une densité raisonnée- le collectif et l'individuel, le tout soutenu par un aménagement innovant économe du foncier, permettant aussi de gérer les productions et consommations d'énergie au sein d'un quartier (le QUEPOS).
On peut imaginer que les candidats présentent un dossier au titre de leur métier propre   (promoteur, constructeur, aménageur), mais aussi que des candidatures puissent être portées de manière commune pour un projet.
Cette catégorie pourra mettre en valeur la mixité des offres (collectif, maisons en bandes, maisons individuelles...) en relation avec une mixité de la demande.

 

Dans le cadre de sa réalisation "Le domaine les hauts de Bellepeire"aux PENNES MIRABEAU.

 

La société L'IMMOBILIERE participera dans la catégorie TRANSITION URBAINE pour défendre son projet.

L'immobiliere